PEDOPHILIE : SAUVETAGE REUSSI POUR EUROPOL

Un vaste réseau international de pornographie infantile sur internet a été démantelé et 184 suspects au total ont été interpellés au cours de l’une des plus importantes opérations de police jamais organisée contre ce type de réseaux, a annoncé mercredi Europol.

« Six cent soixante-dix suspects ont été identifiés, 184 arrestations ont déjà eu lieu et 230 enfants, victimes de ces crimes épouvantables, ont été identifiés », a déclaré le directeur de l’office européen de police Europol Rob Wainwright, au cours d’une conférence de presse à La Haye.

« Nous nous attendons à ce que ces chiffres augmentent encore », a-t-il souligné, ajoutant : « c’est d’ores et déjà l’affaire la plus importante que nous ayons jamais vue ».

Baptisée « Opération sauvetage », l’enquête, qui avait démarré il y a trois ans, s’est concentrée sur un forum internet, « boylover.net », faisant la promotion des relations sexuelles entre adultes et jeunes garçons et qui a compté jusqu’à 70.000 membres.

Ceux-ci entraient en contact les uns avec les autres via le forum et poursuivaient leurs relations par courriels, échangeant des photos et des vidéos de pornographie infantile.

« Je peux confirmer qu’il s’agit de l’une des opérations les plus abouties au cours des dernières années contre ce qui est probablement le plus grand réseau de pédophilie via internet au monde », a-t-il ajouté.

Europol a, au cours de l’enquête, adressé quelque 4.000 demandes de renseignements au service de police de 25 pays européens et de 8 autres pays.

Treize pays ont été impliqués dans l’opération : l’Australie, la Grande-Bretagne, la Belgique, le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande, la Pologne, la Roumanie, la Grèce, l’Espagne, l’Islande, les Pays-Bas et l’Italie.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à PEDOPHILIE : SAUVETAGE REUSSI POUR EUROPOL

  1. Aka dit :

    Ils ont mis 10 ans avant d’effectuer ces arrestations alors qu’ils étaient au courant depuis 2001 lorsque la gendarmerie a découvert qu’un de ses experts animait le site « Boy lovers ».
    Septembre 2001 : Chargée, entre autres missions, de débusquer les pédophiles, la cellule Informatique et Internet de la gendarmerie nationale à Rosny vient de découvrir que l’un de ses experts animait par ailleurs un site pour les boys lovers. Les «BL» constituent une énorme communauté, présente sur Internet à travers une cinquantaine de sites, qui font du prosélytisme pédophile. Ils se sentent investis de la mission d’éduquer les enfants dans le domaine de la sexualité, loin des principes d’une société qu’ils jugent rétrograde. Ils militent pour l’abaissement de la majorité sexuelle à 12 ou 10 ans. L’expert se trouve être «Peter Pan», opérateur du site B2H (Boys to Haven). Ce dernier reste donc employé à Rosny, mais il est désormais chargé de la maintenance du matériel informatique. Ce sont des internautes qui l’avaient débusqué et dénoncé à la police. (Laurence Beneux, l’Express).

  2. verdi dit :

    NB : QUAND LA FRANCE VOUS REND MALADE , ELLE PAIE !!!

    Les commissions régionales de conciliation et d’indemnisation (CRCI)

    http://www.oniam.fr/notre-adre​sse/crci/votre-commission-regi​onale/

  3. verdi dit :

    NB : QUAND LA FRANCE VOUS REND MALADE , ELLE PAIE !!!

    Les commissions régionales de conciliation et d’indemnisation (CRCI)

    http://www.oniam.fr/

  4. Ping : PEDOPHILIE : SAUVETAGE REUSSI POUR EUROPOL · pedophilie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*